02/10/2013 - L’Alliance Management est un vrai métier pas un vocabulaire à utiliser à la légère.

 


Détenir 25% du capital d'un "partenaire" voilà qi est déjà pas mal pour "imposer" ses choix.

Mais passer à 50% en 2014 parler d'Alliance devient un dangereux abus de langage. Une alliance n'a de sens que dans le cadre d'une COLLABORATION entre acteurs INDEPENDANTS et cela change bien des choses dans le modèle de management, et le savoir-faire / savoir-être des équipes concernées. Renault n’pas pas besoin qu’on lui donne des leçons sur la réussite de sa politique de rapprochement (Nissan, Mercedes, etc.) mais de grâce ne mélangeons pas prise de participation majoritaire et Alliance sous prétexte que cela fait plus « gentil ».

En 2014 Renault sera bel et bien le patron chez Avtovaz.

Lire l'article ici